Le procédé de cryothérapie à corps entier nécessite un retour sur son histoire et une explication de ce terme médicinal.

Une thérapie par le froid


La cryothérapie à corps entier est une méthode de soin plongeant le patient dans des températures de froids extrêmes allant jusqu’à -110°C. Le déroulement de la cryothérapie à corps entier est sécurisé et surveillé.
Le patient passe dans deux salles de -10°C et -60°C avant d’être plongé dans la Cryoair 110°C double ou la chambre cryothérapie 110°C triple. Celles-ci permettent d’isoler et d’acclimater le patient à des températures extrêmes. Tout cela sur un laps de temps variant de 1 à 3 minutes.
Le corps supporte cette température grâce à un air froid et sec, sans mouvements (absence de vent). Il est impossible pour le patient donc d’être atteint d’une hypothermie.
Il faut savoir qu’avant de commencer la séance, la température de la peau est de 34°C tandis qu’à sa sortie elle n’est plus de 11°C pour le haut du corps et de 5°C aux jambes.

Cette exposition améliore sa santé et ses maux; agissant comme un stimulateur psychique.
C’est un procédé utilisé dans le domaine du sport pour récupérer, améliorer les performances, traiter des maladies musculaires et pour prévenir des pathologies.

Le traitement cryothérapie est un réel traitement curatif à part entière, non une alternative médicale basée sur des hypothèses.
La cryothérapie a gardé les concepts de base pour soigner des maladies. En cela, le froid est un outil connu de tous pour soulager des problèmes comme la fièvre, des ecchymoses, des traumatismes musculaires, des cicatrices et bien d’autres maladies.
En effet, le froid a pour vertu de faire diminuer la sensation de douleur grâce à l’effet analgésique sur la zone traitée.

Les fondements de la cryothérapie à corps entier


L’histoire de la cryothérapie remonte à l’Antiquité en Grèce. Le renommé médecin Hippocrate utilisait cette technique pour soigner ses douleurs. A cette époque-là, la cryothérapie était réalisée localement pour calmer les inflammations à l’aide d’eau glacée. Ce terme signifiant littéralement “thérapie par le froid” est cependant nommé ainsi en 1908 par A.W. Pusey pour décrire des traitements de lésions de la peau à l’aide de températures négatives. Il a fallu attendre 1978 pour inventer la première chambre de cryothérapie par le scientifique Yamaguchi. 

En France, la machine cryothérapie à corps entier à été utilisée dès les années 80.

Matériel pour une cryothérapie efficace
La CEE à corps entier se présente comme une chambre ou une cabine avec plusieurs pièces reliées ensemble. On peut la comparer au sauna.