Le docteur Young-Ho Kim est spécialiste en médecine interne. Il a réalisé une étude sur les effets du froid sur la peau et les zones intra-articulaires. Nous vous résumons son analyse.

Les bienfaits causés par le froid


Le docteur a étudié l’effet du froid sur la peau et sur les structures intra-articulaires.
Il explique que la cryothérapie est utilisée comme méthode de thérapie physique.

Ainsi, les thérapies par le froid sont couramment utilisées pour soigner des douleurs. Elles comprennent l’utilisation de glace, d’eau froide, de produits chimiques, de liquides vaporisés et d’unités de réfrigération. Récemment, la cryothérapie a fait son entrée.

En général, la chaleur ou le froid sur une zone localisée sont connus pour être efficace pour soigner l’arthrite.
De plus, la douleur est soulagée et l’oedème, la formation d’hématomes diminuent.

therapie-froid-cryotherapie

Explication de la thérapie par le froid sur l’Homme


Conséquences du froid sur la peau

Le but de cette étude est d’enquêter sur les effets de l’application de l’air froid sur tout le corps, de mesurer la température intra-articulaire et d’observer les changements après le refroidissement.
20 sujets sains sans aucune maladie, dommage physique ou symptômes inflammatoires ont été analysés. Ils ont ainsi gardé une position couchée avec le genou fléchi à 90 degrés. Ils ont après reçu une température comprise entre 26 et 28 degrés ainsi qu’un air froid à -30 degrés. Ce dernier a été injecté pendant 5 minutes.

Résultat de la CEE sur la peau et les membres intra-articulaires


Ainsi plusieurs découvertes ont été faites. En appliquant sur la zone malade concernée le traitement par le froid à -30 degrés, la
température de la peau chute très rapidement passant à 22,1 degrés. La température intra-articulaire chute également à 3,9 degrés après 5 minutes d’exposition. 2 heures après les températures intra-articulaires ne sont toujours pas revenues.
Dans la polyarthrite rhumatoïde l’arthrite et l’arthrose active, des enzymes sont produites. Elles deviennent plus actives lorsque la température augmente, entraînant la destruction du cartilage et d’autres tissus. Cette destruction augmente rapidement à 35 – 36 ° C, lorsque le cartilage est en état d’activité. La cryothérapie peut être utilisée pour soulager la douleur à la fois indirectement et en réduisant les spasmes musculaires et le gonflement après un traumatisme ou une inflammation.