L’ancien directeur du sport de l’INSEP Christophe Hausswirth a rédigé une étude sur les “réponses physiologiques liées à une immersion en eau froide et à une cryostimulation-cryothérapie en corps entier : effets sur la récupération après un exercice musculaire”. Le but de cette démarche est de comprendre les mécanismes liés aux méthodes de récupération après un effort physique.

La récupération sportive


Les sportifs de haut niveau doivent souvent se surcharger et se surmener lors d’entraînements. La fatigue, la douleur et des lésions musculaires font vite surface. La récupération est dans ce cas-là souvent lente et difficile.

Pour cela, deux méthodes existent pour lutter contre l’inflammation musculaire et remédier à cette dernière. La cryothérapie corps entier dans un premier temps. Elle est utilisée après l’excès d’exercices musculaires ou des sports à forte contrainte énergétique. Il faut la réaliser juste 20 minutes après l’exercice et ne pas attendre plus longtemps. C’est un bon facteur pour augmenter sa performance.

Dans un deuxième temps, il y a l’immersion eau eau froide. La profondeur de l’immersion est essentielle et déterminante. Le corps doit être immergé jusqu’au cou. Mais attention, l’immersion en eau chaude est très déconseillée.

Ainsi, l’abaissement de la température joue un rôle important pour remédier à l’inflammation.

Acceleration récupération sportive

Les effets de l’immersion en eau froide ou contrastée


therapie-froid-cryotherapie

L’eau froide ou contrastée ont des buts thérapeutiques pour soigner les blessures.

Aujourd’hui, l’eau froide permet de diminuer les temps de récupération entre les matches et les entraînements. L’objectif ? Être le plus performant possible.

L’eau est ainsi comprise entre 4 et 16 degrés. Pendant ce traitement, la transmission nerveuse est altérée, la réponse inflammatoire est diminuée, la taille d’un oedème est réduit et son influx nerveux diminué.

L’immersion alternée, elle, alterne eau froide et eau chaude. Ce protocole réduit l’inflammation et sa durée, répare le muscle et diminue les processus métaboliques.

Toutefois, il faut faire très attention, l’eau froide peut avoir des effets négatifs causant une importante et anormale dépense énergétique.  

Les bienfaits de la cryothérapie corps entier


Cryothérapie corps entier recuperation

La CEE présente plusieurs avantages puisqu’elle améliore la récupération musculaire, le sommeil, l’humeur et permet au corps de se relaxer.
Les effets en plus de cela persistent plusieurs jours après le traitement.
Ce n’est cependant pas tout, les symptômes dépressifs diminuent tout comme les courbatures et les
douleurs musculaires.

Mais, la CEE est interdite pour les personnes avec des problèmes respiratoires.