Applications médicales

(Cryothérapie corps entier)

Applications médicales2018-05-16T15:21:04+00:00

Aujourd’hui de nombreux professionnels de santé font appel à la Cryothérapie Corps Entier pour compléter
ou accompagner les traitements de nombreuses pathologies.

traitement par le froid

Les différentes pathologies.


Mecotec vous propose de découvrir les plus communes d’entre elles.

Pathologies pouvant bénéficier de la Cryothérapie Corps Entier

  • Prévention de maladies respiratoires aiguë.
  • Via la stimulation d’une bonne respiration du patient.
  • Prévention de maladies cardiovasculaires et broncho-pulmonaires.
  • Le froid ayant un effet inhibiteur important sur les processus d’inflammation notamment.
  • Maladies de peau : Eczéma, Psoriasis et Lichen plan, Neurodermites
  • La CCE est une thérapie symptomatique qui réduit les foyers de ces maladies et limites la gêne.
  • Rhumatismes inflammatoires.
  • En complément d’autres traitements, la cryothérapie corps entier permet de considérablement réduire les troubles et les douleurs.
  • Spondylarthropathie ankylosante et Polyarthrite rhumatoide chronique.
  • Séances entraînant une diminution prolongée de la douleur après plusieurs séances.
  • Spasticité musculaire.
  • Séances entraînant une diminution très importante de l’intensité et du nombre de contracture.
  • Contusion musculaire.
  • Le froid permet d’éviter l’apparition d’un oedème et calmer la douleur.
  • Amélioration de la rééducation du sportif blessé, en phase de renforcement.
  • En stimulant le corps entier, la cryothérapie augmente le débit sanguin et favorise ainsi l’oxygénation pour améliorer la récupération.
  • Fibromyalgie (1)
  • Asthme bronchique (2)
  • Dermatite atopique (3)
  • Sclérose en plaque (4)

1 : Guthenbrunner C
2 : Smolander et al. Clinical Physiology and Functional Imaging. 2006
3 : Klimenko et al. Arch Dermatology, vol 144. 2008
4 : Miller et al. The Journal of medical investigation, vol 57. 2010
Indications médicales issues de la conférence de consensus de Bad Vöslau, Niederösterreich, Février 2006.

Pour plus d’informations

Contactez nous